21 avril 2017 - 16:45 |

Des pas décisifs dans le rachat de Syngenta par ChemChina

Après le feu vert de la Commission européenne fin mars, puis début avril celui de la Federal Trade Commission des Etats-Unis, mi-avril du Mexique et, enfin, le 19 avril, celui du ministère chinois du Commerce, chacun y allant de ses conditionnalités, la voie semble de plus en plus ouverte à la fusion effective du leader de l'agrochimie, le suisse Syngenta, et du conglomérat chinois de la chimie ChemChina, tous deux présents en Afrique. Au total, ce sont 19 approbations nationales ou régionales que les deux groupes doivent obtenir pour que leur fusion devienne effective.

Rappelons que c'est en mars 2016 que ChemChina avait officiellement déposé son offre de rachat de Syngenta pour environ $ 43 milliards (€ 37,5 milliards- lire nos informations). Le délai de l'offre a été repoussé à six reprises -la dernière échéance ayant été portée au 4 mai- dans l'attente des autorisations des différents régulateurs de marché concernés.

Avec l'accord chinois, un pas décisif est franchi. "Cela représente une étape supplémentaire vers la finalisation de la transaction qui devrait avoir lieu au deuxième trimestre 2017", ont dit les deux entreprises dans un communiqué.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +