22 février 2016 - 22:30 |

Le FIDA investit $23,5 millions pour relancer l’agriculture après Ebola au Liberia

Le Fonds international pour le développement agricole (FIDA) veut accompagner le Liberia  dans la relance de son agriculture après l’épidémie d’Ebola à travers le financement de deux projets l’un concernant l’arboriculture (Tree Crops Extension Project -TCEP), le deuxième le développement de la finance rural (Rural Community Finance Project - RCFP).

Le TCEP soutiendra les agriculteurs dans la  production, la transformation et la commercialisation du cacao avec la participation du secteur privé. L’objectif est aussi de  renforcer leur résilience face aux effets du changement climatique. En outre, seront réhabilités 200 kilomètres de routes pour faciliter l’accès au marché. A terme le projet devrait bénéficier à 11 000 acteurs de la chaîne de valeur du cacao.

De son côté, le RCFP devrait faciliter la création de nouvelles institutions financières pour financer les  communautés rurales.

Ces deux projets, d’un coût total de $41,6 millions, seront financés par deux prêts pour $18,5 millions et une subvention de $5 millions  du FIDA, par le gouvernement du Liberia à hauteur de $2,4 millions, par la population locale et le secteur privé pour $6,7 millions. Le Liberia recherche encore le financement du solde de $9 millions. 

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +