22 septembre 2021 - 16:10 |

Louis Dreyfus annonce une hausse de 167% de son bénéfice

Louis Dreyfus Company (LDC) a annoncé hier une hausse de 167 % de son bénéfice net au premier semestre, à $ 336 millions contre $ 126 millions un an plus tôt. Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) a augmenté de 23 % pour atteindre $ 778 millions.

Les raisons de cette belle performance de lDC comme des autres négociants agricoles mondiaux ? La flambée des prix des produits de base et la forte demande de céréales de la part de la Chine pendant la pandémie de coronavirus.

Plus spécifiquement, l’amélioration sur les marchés du coton et des biocarburants ont contribué pour 4,2% de la hausse des volumes transportés sur ce premier semestre. Parmi les autres produits traités par le groupe, les céréales et les graines oléagineuses ont continué à performer et le riz a continué à engranger de belles marges malgré la hausse du coût du fret et des contraintes logistiques

Au début du mois, LDC a conclu la vente d'une participation indirecte de 45 % à la holding ADQ d'Abu Dhabi, marquant ainsi l'arrivée du premier actionnaire non familial dans les 170 ans d'histoire du groupe de produits agricoles. (Lire : LDC finalise la cession de sa participation à ADQ).

Rappelons que LDC, connu sous le nom de Dreyfus, est le "D" du quatuor "ABCD" des entreprises mondiales de produits agricoles de base, aux côtés d’Archer-Daniels-Midland (ADM), Bunge et Cargill.

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +