25 mars 2022 - 12:51 |

Lancement en Côte d'Ivoire du programme d'innovation numérique agricole à travers les start-up

L’Allemagne, à travers le ministère de la coopération et la GIZ, en partenariat avec Investisseurs & Partenaires (I&P) et Comoé Capital, ont lancé en Côte d’Ivoire en début de semaine la première édition francophone du programme Scaling digital agriculture innovation through start-up (SAIS).

 

Ce programme de mise à l’échelle des innovations agricoles au travers des start-up repose sur la préparation à l’investissement des start-up agritech prometteuses de l’Afrique francophone quelque peu à la traine depuis le lancement à l’échelle du continent du programme dont la durée d’exécution s’étend jusqu’en 2026. Il permet à ces start-up prêtes à passer à l’échelle de bénéficier de l’expertise de mentors investisseurs en e-learning, d’ateliers régionaux et donne accès à un réseau de partenaires financiers et commerciaux, selon le communiqué.

 

Sur les 120 candidatures enregistrées, cinq entreprises de cinq pays ont été retenues pour faire leur pitch : il s’agit de Jangolo du Cameroun, de Tolbi du Sénégal, de Misra de Tunisie, de Bilanga de RD Congo et d’Agrosfer du Bénin.

 

Ces 5 start-up recherchent chacune un financement qui oscille entre € 500 000 et 2 millions. « Les start-ups nous servent de canaux pour mettre la technologie à la disposition des agriculteurs afin d’améliorer leur rendement, d’avoir accès aux marchés, de mieux planifier les semailles, les récoltes, la commercialisation et d’avoir accès au financement », a expliqué le chargé du projet SAIS dans sa composante francophone, Jacques René Nyembe, rapporte Abidjan.net.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +