FrieslandCampina en marche pour développer son sourcing en lait local au Nigeria

 FrieslandCampina  en marche pour développer son sourcing en lait local au Nigeria
Partager vers

Le producteur laitier néerlandais FrieslandCampina veut augmenter son approvisionnement local en lait et ainsi soutenir l’initiative du gouvernement fédéral du Nigeria de développer le secteur agricole. Pour ce faire le groupe laitier, présent depuis plus de 70 ans au Nigeria avec sa marque Peak, a engagé un partenariat avec les universités d’Ibadan au Nigeria et de Wageningen aux Pays-Bas pour élargir son Programme de développement laitier. Ce partenariat devrait faciliter le transfert de savoir-faire technologique vers les producteurs de lait et ainsi développer la production laitière et les revenus des agriculteurs.

L’objectif affiché est dépasser les  10% de l’approvisionnement en lait local au cours de cinq prochaines années contre 3% actuellement. « Nous prévoyons de parvenir à  10 % contenu local dans les cinq prochaines années, mais le challenge est grand. Nous avons signé un Memorandum of Understanding   avec le ministère fédéral de l’Agriculture et du développement rural pour nous soutenir dans notre Programme de développement laitier  Actuellement, nous sommes à 3% car le développement des produits laitiers est un processus graduel, mais pour nous, lentement et régulièrement, nous serons certains de  gagner la course » a indiqué Ore Famurewa, directrice des affaires générales à FrieslandVampina WAMCO. 

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *