$73,5 millions de la SFI pour le terminal d’engrais d’Indorama Eleme au Nigeria

 $73,5 millions de la SFI  pour le  terminal d’engrais d’Indorama Eleme  au Nigeria
Partager vers

La Société financière internationale (SFI),  filiale pour le secteur privé de la Banque mondiale, a accordé un prêt de $73,5 millions en faveur du nouveau terminal à Port Harcourt dans le Delta du Niger au Nigeria destiné à l’exportation des engrais.

Le nouveau terminal,  fruit d’une joint venture entre Indorama Eleme Petrochemicals Ltd et Oil and Industrial Services Ltd,  d’un coût totale de $ 150 millions, servira  à expédier les engrais de l'usine d’Indorama Eleme, actuellement en construction à environ  16 kilomètres du port. Le terminal sera capable de gérer jusqu'à 2 millions de tonnes d’exportations d'urée en vrac sec par an.

«La SFI est engagée à soutenir les investissements dans les infrastructures clés qui aideront à faciliter la croissance du secteur non pétrolier du Nigeria », a déclaré Eme Essien Lore, directeur national de la SFI pour le Nigeria.

Sur les $73,5 millions du prêt de la SFI, $52,5 proviennent de ses fonds propres et le solde -$21 millions- d’un prêt mobilisé auprès d'une banque commerciale. Rand Merchant Bank prévoit un montant supplémentaire de prêt de $31,5 millions pour le terminal.

 

 

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *