15 novembre 2021 - 20:00 |

La Chine ouvre la voie pour la culture OGM de maïs

Le gouvernement chinois a annoncé son intention de modifier la réglementation du pays sur les semences, ce qui ouvrirait la voie à la commercialisation du maïs génétiquement modifié (GM), indique Reuters. Les détails de la refonte réglementaire prévue pour l'industrie des semences ont été publiés vendredi par le ministère de l'Agriculture dans un projet de document ouvert aux commentaires du public jusqu'au 12 décembre.

La Chine, qui a affirmé ces derniers mois sa volonté de devenir plus autosuffisante en céréales, n'a jamais autorisé la plantation de soja ou de maïs GM même s'ils peuvent être importés pour être utilisés dans l'alimentation animale.

Les changements proposés par le ministère de l'Agriculture et des affaires rurales signifient qu'une poignée de caractères GM récemment approuvés et développés par des entreprises chinoises pourraient être prêts pour le lancement sur le marché d'ici un an.

Après avoir importé en moyenne environ 4 millions de tonnes  (MT) de maïs par an entre 2013 et 2019, les importations sont montées en flèche avec 29,5 Mt en 2020 et 26 Mt en 2021.

Une fois approuvé,  la Chine pourrait planter 33 millions d'hectares de maïs GM, a estimé dimanche Hua'an Securities dans une note, générant jusqu'à 5 milliards de yuans de revenus, tout en créant de solides leaders du marché et en favorisant une consolidation rapide dans l’industrie.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +