20 septembre 2018 - 14:58 |

Création de la plate-forme blockchain Komgo pour le financement des matières premières

Une quinzaine d’intervenants actifs dans les matières premières, des banques, sociétés de négoce et certificateurs, se sont regroupés pour lancer une première plate-forme dénommée Komgo basée sur la blockchain pour financer le commerce des produits de base, du pétrole au blé.

Basée à Genève en Suisse, Komgo sera commercialisée d’ici à la fin de l’année. Elle sera d’abord utilisée dans l’énergie – sur les cargaisons de brut dans la mer du Nord – puis elle s’étendra à l’agriculture et aux métaux au début de 2019.

Les fondateurs de Komgo comprennent ABN AMRO, BNP Paribas, Citi, le groupe Crédit Agricole, Gunvor, ING, Koch Supply & Trading, Macquarie, Mercuria, MUFG Bank, Natixis, Rabobank, Shell, SGS et la Société Générale.

«Le lancement de Komgo SA met en lumière une vision commune de l’innovation industrielle et souligne l’engagement continu des membres à créer un réseau véritablement ouvert et plus efficace dans le commerce des matières premières», a déclaré Souleima Baddi, directeur général de Komgo SA. La startup genevoise développera la plate-forme en partenariat avec l'entreprise de technologie blockchain ConsenSys.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +