21 juillet 2016 - 11:00 |

L’Algérie s’intéresse à l’Afrique, première mission de prospection en Afrique de l’Ouest

Nouvelle orientation de la politique extérieure de l’Algérie avec un intérêt pour investir les marchés africains. La semaine dernière s’est tenue une réunion conjointe des ministres des Affaires étrangères, du Commerce et de l’industrie et du Forum des chefs d’entreprises (FCE), qui a notamment décidé de la tenue d’un Forum d’affaires algéro-africain le 3 décembre 2016 à Alger.

Une quarantaine hommes d’affaires algériens pilotés par la Chambre algérienne du commerce et d’industrie (CACI) prospectent déjà le marché africain dans le cadre d’une mission du 17 au 25 juillet. Composée d’opérateurs présents notamment dans l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique et l’électronique, la mission se rendra en Côte d’Ivoire, au Togo et au Bénin.

Selon la CACI, cette tournée, intitulée « West Africa Road Show », vise à développer les partenariats et joint-ventures entre l’Algérie et ces trois pays africains mais aussi  de permettre aux opérateurs économiques algériens d'avoir plus de visibilité sur les possibilités de placement de leurs produits sur un marché porteur qui compte plus de 350 millions d'habitants.

L’Afrique sub-saharienne est le parent pauvre des échanges extérieurs de l’Algérie. Sur les 9 premiers mois de 2015, l’Algérie a importé pour $289 millions en provenance d’Afrique sub-saharienne (soit 0,74% des importations totales) et exporté vers ces pays  pour $84 millions (spot 0,39% des exportations totales).

Le président ivoirien Alassane Ouattara a effectué sa première visite d’État en Algérie en mai dernier avec à la clé  la conclusion de trois accords de coopération  dont un dans le domaine de l’agriculture (cf. nos informations). 

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +