La saison des pluies 2022 s’annonce globalement bonne au Sahel

 La saison des pluies 2022 s’annonce globalement bonne au Sahel
Partager vers

La saison des pluies 2022 s’annonce globalement bonne au Sahel, selon le communiqué publié lundi suite au Forum 2022 des Prévisions saisonnières des caractéristiques agro-hydro-climatiques de la saison des pluies pour les zones soudanienne et sahélienne (PRSEASS, 2022) organisé par le Centre régional Agryhmet du Cilss, le Centre africain pour les applications de la météorologie au développement (Acmad), les services nationaux de météorologie et d’hydrologie (SNMH), en partenariat avec l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et les organismes des grands bassins fluviaux, rapporte lefaso.net.

La saison pluvieuse humide au Sahel démarrerait de façon précoce voire dans les moyennes des années précédentes, et s’achèverait plutôt tardivement ou dans la moyenne. Les séquences sèches seraient courtes à moyennes dans la partie ouest de la région sahélo-soudanienne, et moyennes à longues dans la partie est. Ceci dit, met-on en garde, il pourrait y avoir des séquences sèches relativement longues notamment dans certaines localités de la bande sahélienne.

Rappelons que le Cilss regroupe 13 pays : Bénin, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Sénégal, Togo, Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad  et Cap Vert.

Selon les prévisions, les pluies seront abondantes d’où un risque élevé d’inondations et le conseil émis par les experts aux agriculteurs, éleveurs et autres acteurs sur le terrain d’investir davantage dans les cultures irriguées, ainsi que de mettre en place des dispositifs de collecte et de conservation d’eau de ruissellement pour des usages agricoles et domestiques en saison sèche. Il recommande également de soutenir le déploiement de techniques climato-intelligentes d’augmentation des rendements des cultures et des fourrages,

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *