Le taux d’inflation au Nigeria en en septembre au plus haut depuis 2005

 Le taux d’inflation au Nigeria en en septembre au plus haut depuis 2005

@ Pexel

Partager vers

Le taux d’inflation au Nigeria ne cesse de grimper.  Au mois de septembre, l’inflation a augmenté pour un neuvième mois consécutif pour s’établir à 26,72%, un plus haut de près de deux décennies, selon le Bureau national des statistiques (BES). L’inflation alimentaire, qui constitue l’essentiel du panier d’inflation du Nigeria, a atteint 30,64 % en septembre contre 29,34 % en août. “La hausse de l’inflation alimentaire d’une année sur l’autre a été causée par l’augmentation des prix de l’huile et des graisses, du pain et des céréales, des pommes de terre, de l’igname et d’autres tubercules, du poisson, des fruits, de la viande, des légumes et du lait, du fromage et des œufs. “, a déclaré le BES.

Une hausse de l’inflation consécutive à la suppression des subventions sur le carburant, dont les prix ont triplé, à la dévaluation du naira et aux coûts logistiques.

Une situation qui pourrait contraindre la Banque centrale à resserrer sa politique monétaire. En juillet dernier, elle avait modérément augmenté ses taux directeurs. Vendredi dernier, la Banque centrale a mis fin à une restriction d’accès aux devises sur 43 produits, dont le riz, la volaille et le ciment, une mesure en vigueur depuis 2015. Elle s’est aussi engagée à intervenir occasionnellement sur le marché des changes du pays pour accroître les liquidités.

Autres Articles