17 mai 2017 - 10:45 |

Le moringa à l'honneur au Burkina Faso

Le moringa, cet arbre dont les feuilles, les fruits, les graines, les racines mais aussi l'écorce revêtent un  intérêt nutritionnel, thérapeutique et cosmétique considérable, est à l'honneur au Burkina Faso dans le cadre de la 3ème édition des journées promotionnelles du moringa qui se déroulent actuellement à Ouagadougou , au siège du Fespaco.

Six jours durant, rapporte notre confrère Lefaso.net, les acteurs de la filière vont plancher sur le thème de la valorisation de cet arbre -dont 13 espèces otn été recensées, le moringa oleifera étant le plus employé- et de ses produits dérivés. En 2015 et 2016, le Réseau ouest africain des chercheurs dans le domaine des substances naturelles (Wannpres) avait organisé des rencontres similaires. Cette année, c'est la  Filière moringa au Burkina (Fimob), créée tout récemment, en février dernier, qui a organisé l'évènement. La Fimob qui, sous la houlette de sa coordinatrice Hassanata Millogo, regroupe au plan national des chercheurs, producteurs, transformateurs et distributeurs. Des points focaux ont été installés dans les 13 régions du Burkina, précise notre confrère du Faso.net.

 

Rappelons que le moringa oleifera est exceptionnellement riche en vitamines A, C et B, en minéraux, en bons acides gras et en acides aminés. 

 

Actuellement, l'Inde -dont le moringa est originaire- est le principal fournisseur mondial de feuilles séchées avec un taux de croissance annuel de ses exportations de l'ordre de 26% à 30%, selon The New Indian Express. Un nombre croissant de pays producteurs s'y intéressent. En Afrique de l'ouest, le moringa se retrouve dans quasiment tous les pays, le Burkina Faso, la Guinée (lire nos informations), la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Nigeria, le Sénégal, le Togo, mais aussi ailleurs, en Afrique du Sud, au Kenya ou encore au Mozambique. Les principaux pays importateurs sont l'Union européenne, la Chine, les Etats-Unis, le Canada ou encore la Corée du Sud.

Côté marché, notre confrère Le Parisien  soulignait l'année dernière : "Au placard avocat, baies de goji et cerises acérola, le nouveau légume phénomène de la diététique est arrivé. Sur le marché des superaliments, le moringa est le champion. "

Ceci dit, soulignait notre confrère, en France par exemple, le moringa n'est souvent disponible que sous forme de gélules ou de comprimés alors que, rappelons-le, il est comestible sous toutes ses formes.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +