21 mars 2017 - 11:15 |

Du riz alimentera la centrale à biomasse du chinois Shenyang en Guinée Bissau

C'est ce mois-ci que doivent démarrer les travaux de construction de la centrale à biomasse de Mansoa en Guinée Bissau, avait annoncé en février Felipe Manuel Monteiro, le représentant en Guinée de l'entreprise chinoise Shenyang Lan Sa Trading Co. qui finance le projet.

La centrale, d'une capacité de 30 MW et devant alimenter les villes de Bissau et Mansoa, selon Macauhub, devrait être alimentée par des résidus agricoles de plantations de céréales, dont du maïs et surtout du riz. Ce riz proviendra de rizières que Shenyang doit développer, 67% de la récolte devant être destinée à la consommation locale et 33% à la centrale à biomasse.

Ce projet serait le résultat d'une étude sur 5 ans menée par Shenyang qui, depuis 2012, a déjà signé un certain nombre d'accords avec la Guinée-Bissau dont la réhabilitation d'une usine d'égrenage de coton à Bafata, la construction d'un dispositif de collecte et de distribution d'eau, un complexe industriel dans la capitale et des logements sociaux.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +