22 mai 2019 - 17:28 |

Premier partenaire du secteur agricole au Mali, la BNDA, est en bonne santé

La Banque nationale de développement agricole (BNDA) au Mali a réalisé, dans un contexte difficile, un résultat bénéficiaire net de près de FCFA 8 milliards (€12,196 millions) en 2018.

Premier partenaire de l’agriculture et troisième établissement bancaire du Mali, la BNDA a injecté dans l’économie nationale FCFA 459 milliards de crédits, en progression de 8% par rapport à 2017, dont 53% (FCFA 245 milliards) a été dédié au secteur agricole. Une bonne partie des crédits agricoles concernent le financement des intrants.

Le Produit net bancaire (PNB) s’est élevé à FCFA 36 448 millions en progression de 4% par rapport à 2017. Les dépôts sont grimpent de 20% à FCFA 300 275 millions, une hausse corrélée à l’augmentation du nombre de comptes qui augmente de 12% à pour s’établir à 34 250.

En outre, la BNDA a réalisé une augmentation de capital de FCFA 6 400 millions, le portant à FCFA 36 295 millions avec des fonds propres de plus de FCFA 65 milliards, qui fait de la BNDA la première banque en terme de fonds propres.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +