27 juin 2019 - 11:41 |

Les $ 35 millions du FMI au Togo iront en partie aux infrastructures

Le secteur agricole togolais -et rural, de façon générale- devrait profiter, directement et indirectement, du décaissement de $ 35 millions que le FMI a accordé au Togo hier, suite à la quatrième revue de ses résultats économiques dans le cadre du programme appuyé par un accord triennal (un total de $ 244,8 millions signé en mai 2017) au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC).

En effet, le programme vise à réduire considérablement le déficit budgétaire global afin, entre autres, de  réorienter l’action des pouvoirs publics vers des dépenses d’infrastructures et des dépenses sociales qui, en grande partie, touchent le secteur rural.

A cette occasion, le FMI a noté que l’activité économique du Togo a connu une reprise depuis 2018, après un net ralentissement en 2017. Les grands projets d’investissements publics achevés au cours des dernières années et l’amélioration du climat des affaires devraient stimuler l’investissement privé et la croissance économique à moyen terme. Néanmoins, note le Fonds, les risques demeurent importants, notamment à cause des tensions socio-politiques au niveau national et des problèmes de sécurité au niveau régional.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +