10 février 2016 - 10:15 |

Le tournant écolo des multinationales agroalimentaires se poursuit

Les multinationales de l'agroalimentaire poursuivent leur quête vers plus de naturel afin de répondre aux demandes de plus en plus insistantes des consommateurs.

Vendredi dernier, c'était Mars qui annonçait sa décision de ne plus recourir aux colorants artificiels dans tous ces produits destinés à la consommation humaine. Une "opération massive", a souligné son président Grant F. Reid qui a toutefois rappelé que "nos consommateurs sont nos patrons et nous les entendons".

La multinationale américaine a souligné dans son communiqué que, d'ores et déjà, nombre de ces produits n'en utilisaient plus. Mais le groupe entend généraliser cette mesure à toute sa gamme alimentaire, soit sur l'ensemble de ses 50 marques,  dont, bien évidemment, les confiseries, chocolat, boissons, etc.

Cette même semaine dernière, Burger King, à travers sa maison mère Restaurant Brands,  a déclaré n'utiliser dorénavant que des œufs de poules en liberté.  

Rappelons que ce même engagement à l'égard des poules en liberté à a déjà été pris par de grands groupes comme Nestlé, Unilever, Grupo Bimbo et encore Marriott International.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +