16 novembre 2021 - 17:06 |

€ 7 millions pour les petits agriculteurs du projet Roots en Gambie

Le projet « ROOTS » (Resilience of Organisations for Transformative Smallholder Agriculture) en Gambie lancé en février dernier (lire nos informations La Gambie lance son plus ambitieux projet de développement agricole) prend un nouvel envol. Le 1er novembre, l’Agence française pour le développement (AFD) et le Fonds international pour le développement agricole (Fida) ont signé un accord de don de € 7 millions correspondant à la participation de l’AFD.

Rappelons que ce projet vise à renforcer la résilience des exploitations agricoles familiales au changement climatique. Mis en œuvre par le ministère de l’Agriculture, il est financé par le Fida, l’AFD, le Global Environment Facility (GEF) et le Fonds de l’Opep pour le développement international (OFID). Le coût total du projet est de $ 80 millions sur 6 ans.

L’objectif de ce projet est de réhabiliter les infrastructures hydro-agricoles pour appuyer le développement des filières rizicoles et maraîchères du pays afin de réduire leur vulnérabilité à la pluie : à terme, 5 900 ha de périmètres rizicoles et 70 jardins maraîchers devraient été réhabilités ou aménagés et 3 500 ha de bassins versants seraient protégés. Actuellement en Gambie, seulement 6 % du potentiel irrigable (soit environ 80 000 ha) est actuellement aménagé, rappelle l’AFD.

Parallèlement, le projet comprend un volet formation et vulgarisation des pratiques d’intensification agro-écologique. Enfin, il renforce les plateformes d’interaction entre acteurs des filières rizicoles et maraîchères pour une meilleure diffusion d’informations sur les marchés et pour renforcer les liens entre l’offre et la demande.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +