24 avril 2020 - 15:33 |

Le Togo vient en aide à 500 jeunes entrepreneurs agricoles

Le gouvernement togolais va appuyer 500 jeunes entrepreneurs agricoles dans le cadre de son plan de riposte face au Covid-19, souligne Agridigitale. C'est ce qu'a annoncé mardi dernier Noël Koutéra Bataka, ministre togolais de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, au cours d’une discussion en ligne avec le réseau africain des femmes en agriculture et arts (Awaa).

Concrètement, ces jeunes seront aidés dans le cadre de la mise en place de petites unités de chambres froides destinées à conserver des fruits, des légumes, ainsi que des produits carnés.

Cette discussion avec l’Awaa a permis de mettre le doigt sur les problématiques de la chaine alimentaire du Togo et des difficultés rencontrées par les femmes notamment qui sont particulièrement touchées par la crise du Covid-19. Le confinement n’a pas été acté au Togo, mais des villes sont toutefois bloquées ce qui ralentit considérablement les activités des femmes présentes dans le système alimentaire, dont les revenus régressent en même temps que leurs activités.

« Ces femmes sont plus de 80% sur toute la chaîne. De la production à la distribution en passant par la collecte et la transformation, elles sont des milliers à vivre au jour le jour des activités génératrices de revenus », peut-on lire.

Ainsi, c’est l’ensemble du secteur alimentaire qui est touché. L’un des principaux financiers des petits producteurs togolais sont les femmes des grandes villes parmi celles que l’on nomme communément « Les bonnes dames de Lomé ». L’inactivité de ces femmes affecte directement les transferts monétaires. En réponse à cette crise, le gouvernement discute avec des organismes de microfinance afin de soutenir la production des agriculteurs. Parallèlement, le gouvernement souhaite venir en aide aux petits exploitants maraichers qui ne peuvent écouler leur production. Le ministre promet ainsi qu’ils seront mis en contacts avec des agrégateurs qui viendront récupérer leur production.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +