25 mars 2021 - 15:41 |

L'Italie au chevet des coopératives agricoles au Togo

Au Togo, les faiblesses organisationnelles et économiques font que les coopératives continuent de représenter un niveau de risques trop élevé pour les banques et les établissements de financement. En outre, les coopératives ne jouent pas ou peu leur rôle d'intégrateurs de chaîne de valeur et de créateurs d'emplois.

Pour améliorer les aspects techniques et institutionnels des coopératives au Togo, le Mécanisme incitatif de financement agricole (Mifa) fondé sur le partage de risques et initié par le gouvernement togolais ainsi que le crédit coopératif italien Federcasse (Federazione italiana delle banche di credito cooperativo) en collaboration avec le Coopermondo (déjà impliqué au Togo dans la formation au modèle coopératif) ont élaboré un projet de développement et d'intégration des chaînes de valeur agricole via les coopératives, souligne Agridigitale. Ce projet a été présenté hier à Lomé

Les objectifs consistent, notamment, à remettre à niveau les coopératives existantes, les consolider en les mettant en réseau, en créer d’autres et surtout renforcer les chaînes de valeur agricole en aidant les coopératives à accéder au marché, précise encore notre confrère.

Notons que ce projet vient à la suite d'un mémorandum signé le 19 juillet 2019, entre le MIFA et le crédit coopératif Italien, souligne encore Agridigitale.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +