07 septembre 2017 - 19:00 |

Le PAM a acheté au Nigeria pour $ 95 millions d'aliments pour secourir le Nord du pays

Malgré une assistance alimentaire et nutritionnelle mensuelle à plus d'un million de personnes extrêmement vulnérables dans le Nord-Est du Nigeria, la situation générale reste extrêmement inquiétante, a constaté le nouveau directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (Pam), David Beasley. C'est notamment le cas  de l'Etat de Borno qui est la plus gravement affectée par la crise de Boko Haram.

La saison de soudure de juin à septembre a aggravé la malnutrition dans de nombreux villages. L'insécurité, des routes en mauvais état et des encombrements au port de Lagos compliquent la capacité actuelle du Pam à accéder à des zones plus éloignées et de fournir des vivres importés aux enfants qui en ont besoin.

David Beasley a mis en garde contre l'impact général de la crise qui dépasse le Nigéria et se propage dans la région du bassin du lac Tchad à quatre pays, qui comprend également le Niger, le Tchad et le Cameroun.

Le PAM a acheté près de $ 95 millions d'aliments cultivés localement pour ses opérations et a injecté un total de $ 212 millions dans l'économie nigériane, si les transferts en espèces, les salaires locaux et les autres dépenses sont pris en compte.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +