16 juillet 2019 - 18:12 |

La société d’engrais Yara mobilise $1,1 milliard pour réduire son intensité carbone

La société norvégienne spécialisée dans les engrais Yara International a signé hier une facilité de crédit renouvelable sur cinq ans d’un montant de $1,1 milliard auprès de 13 banques. Une réponse à la pression croissante de certains investisseurs face à l’impact environnementale de leurs activités.

La marge sur la facilité de crédit sera ajustée chaque année en fonction des progrès accomplis par Yara dans la réduction de son intensité de dioxyde de carbone. La société peut ainsi recevoir un rabais sur les intérêts qu’elle paie si elle atteint sa cible.

L’objectif de Yara en terme d’intensité carbone de ses activités est de réduire de 10% les gaz à effet de serre par tonne d’engrais produite d’ici 2025. Ce qui devrait, selon le groupe, permettre d'économiser plus de 2,2 millions de CO2 par an d'ici 2025 (à volumes constants 2018).

Le groupe norvégien publiait parallèlement ses résultats trimestriels (avril-juin) montrant une nette amélioration de ses résultats avec un bénéfice net à $230 millions contre une perte de $211 millions au deuxième trimestre 2018. Le résultat brut d'exploitation (EBITDA), hors exceptionnels, a presque doublé, à $541 millions tandis que le chiffre d’affaires a progressé de 6,6% à $3,4 milliards. Une croissance qui s’explique par une hausse en volume de la production et une baisse des coûts de l’énergie, selon Yara.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +