Avec la fin des subventions sur l’essence, le Nigeria distribue céréales et engrais

@pixabay

Avec la fin des subventions sur l’essence, le Nigeria distribue céréales et engrais

Partager vers

Le Nigeria prévoit de distribuer des céréales et des engrais à partir d’aujourd’hui ainsi qu’augmenter les salaires des fonctionnaires afin d’amortir l’impact de la fin d’une subvention sur l’essence. La semaine dernière, le Sénat a approuvé une demande du président Bola Tinubu d’emprunter $ 800 millions à la Banque mondiale pour aider à faire face à la hausse des prix du carburant. Rappelons que le Nigeria, producteur de pétrole, importe la totalité de ses produits raffinés.

La distribution de céréales et des engrais se fera par l’intermédiaire de la Banque centrale, a déclaré le bureau du vice-président dans un communiqué.

Les prix de l’essence nigériane ont atteint 617 nairas (0,78 $) le litre mardi dernier, le plus haut jamais enregistré, rapporte Reuters. La subvention avait maintenu les prix bon marché pendant des décennies, mais est devenue de plus en plus chère, coûtant au gouvernement $ 10 milliards l’année dernière.

Les syndicats ont critiqué la décision du gouvernement de mettre fin aux subventions sans mesures compensatrices. Rappelons qu’en juin, l’inflation a encore grimpé de 22,79% ; depuis 2016, el taux est à deux chiffres.

Les principaux syndicats nigérians et le gouvernement avaient fixé en juin un délai de huit semaines pour finaliser un accord visant à augmenter le salaire minimum des fonctionnaires.

Autres Articles