17 juillet 2017 - 12:30 |

Les inondations au Nigeria pourraient affecter la production agricole en 2017

Mise en garde du directeur général de  la Nigerian Meteorological Agency (NiMet), Sani Masi, sur les fortes précipitations qui touchent plusieurs États du Nigeria et qui pourraient compromettre la production agricole en 2017. Dans une conférence de presse, il a notamment indiqué « Durant les inondations, les cultures sont obligées d'absorber l'eau plus que nécessaire et l'implication est que de nombreuses cultures ne peuvent survivre et si elles survivent, le rendement sera sérieusement affecté ». Sani Masi a en particulier mentionné la culture du cacao, qui contrairement aux céréales, devrait être affectée par les inondations par une potentielle baisse des rendements.

Dans ses prévsions, la NiMet avait alerté des risques d’inondations et demandé à ce que certaines mesures préventives soient prises pour atténuer le phénomène. « Mais malheureusement, aucune mesure n'a été prise » a affirmé Sani Masi. Ajoutant « Ce ne sera pas un problème localisé, mais ce sera un problème national, car le climat a déjà été modifié ».

Dans son bulletin de juin, la NiMet mentionnait une humidité sévère et extrême dans les États de Borno, Kaduna, Plateau, Kwara, Benue, Anambra, Rivers et Ondo. Pour le mois de juillet, la Nimet annonçait le premier pic de précipitations sur la partie sud du pays avec des perspectives d'inondation des rives des rivières et d'autres zones sujettes aux inondations dans les régions du Sud, du Centre et du Nord-Est du pays.

Source : NiMet

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +