21 octobre 2021 - 18:38 |

Huile de palme durable : les entreprises doivent encore faire des efforts

Si des progrès ont été réalisés par certaines entreprises pour s’approvisionner en huile de palme durable en éliminant la déforestation et les violations des droits humains, du chemin reste encore à parcourir  pour avoir un impact à grande échelle, souligne le WWF dans son dernier classement des entreprises Palm Oil Buyers Scorecard 2021.

Les 227 acheteurs d’huile de palme évalués en 2021 et situés sur tous les continents (29 en Amérique du Nord, 134 en Europe, 46 en Asie, 10 en Australie et 8 en Afrique) obtiennent  un score moyen de 13,2 points sur 24. Sur les 9,7 millions de tonnes d’huile de palme, seulement 67% sont certifiés. Un chiffre qui cache des disparités. En effet, seuls 23% des volumes d’huile de palme des répondants asiatiques et africains sont certifiés RSPO, soit bien en dessous de la moyenne.

En outre, la plupart des entreprises n’ont pas mis en place de politiques ou de mécanismes adéquats pour responsabiliser leurs fournisseurs. Elles ne peuvent pas affirmer que leur propre huile de palme est exempte de problèmes environnementaux et sociaux. Ainsi, seulement 26% des répondants dispose d’un système de suivi et de vérification de leurs fournisseurs et seulement 37% exigent de leurs fournisseurs qu’ils aient une traçabilité de la plantation jusqu’au moulin.

Néanmoins, le WWF estime que la plupart des acheteurs d'huile de palme participent à des actions collectives et à un plaidoyer visant à lutter contre la déforestation, la conversion des écosystèmes et les problèmes de droits humains dans l'industrie en général. Ce qu’il juge encourageant.

Le détaillant suisse Coop en tête du classement

Le détaillant suisse  Coop est la seule entreprise  à obtenir plus de 22 points (sur un maximum de 24). Coop achète quasiment la totalité de l’huile de palme qu’elle utilise tant dans l’alimentaiton que dans le secteur non alimentaire auprès de sources physiquement certifiées comme étant durables.

En terme de volume d’huile de palme traité, la première entreprise est le britanique Unilever.  

 

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +