28 juillet 2016 - 12:30 |

Premier test rapide pour détecter l’aflatoxine

Une nouvelle technologie abordable a été mise au point pour détecter instantanément la présence d’aflatoxine. Ce kit mobile, d’un coût inférieur à $2, sera prêt dans deux mois.

Développé par l'Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT)  sur financement de la fondation McKnight et en collaboration avec la National Smallholder Farmers Association of Malawi (NASFAM), la Farmers Union Malawi (FUM) et les hopitaux Kamuzu Central et  Nkhoma au Malawi, le kit de test a été lancé officiellement le 26 juillet par le Dr Wilkson Makumba, directeur du Département des services de recherche agricole (DARS) de Lilongwe à l’ICRISAT-Malawi.

Basé sur le test de dosage immunologique à écoulement latéral, le test permet de détecter sur un échantillon la présence ou non de l’aflatoxine grâce au changement de couleur de la bande. Facile d’usage, il ne nécessite pas formation spécifique.

« Le dispositif contribuera à gérer et réduire l'entrée des aflatoxines dans les chaînes de valeur alimentaire, à améliorer le diagnostic pour le commerce local et à l'exportation et de soutenir l'industrie de la transformation des aliments pour maintenir de faibles niveaux d'exposition dans les produits alimentaires dans nos marchés locaux ainsi que pour les marchés d'exportation », a déclaré le Dr Anitha Seetha, scientifique, ICRISAT-Malawi.

La FAO estime que 25% des cultures dans le monde sont affectées par l’aflatoxine.

 

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +