15 décembre 2021 - 14:48 |

Chronique Énergies renouvelables & Agriculture en Afrique de l'Ouest au 15 décembre 2021

En Afrique de l'Ouest les problématiques agricoles et agroindustrielles demeurent aisément liées à celles des énergies renouvelables. L’actualité confirme et renforce chaque jour cet état de fait. Revenons donc sur les dernières nouvelles agro/énergies renouvelables que nous retrouvons cette semaine dans plusieurs pays : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Mali, Niger, Sierra Leone et Togo.

Mais avant de se plonger dans l’actualité de ces pays, intéressons-nous aux dernières nouvelles qui touchent l’ensemble de la région.

La Banque allemande de développement (KfW) alloue € 49 millions à sa nouvelle fondation Clean Energy and Energy Inclusion for Africa (CEI Africa), une société mise en place pour soutenir l’électrification du pays à partir des énergies renouvelables sur le continent. Les fonds seront consacrés, d’une part, au développement de 187 mini-grids solaires d’une capacité totale de 17 MWc en faveur de 70 000 ménages. D’autre part, les fonds garantiront la mise en œuvre de systèmes solaires domestiques, de systèmes de refroidissement, de moulins et de pompes solaires, ainsi que des lampes solaires. Ce mécanisme vise l’électrification de 3,5 millions de personnes en Afrique in fine.

Innovant ! L’entreprise londonienne, World Mobile, a annoncé le lancement du premier réseau Internet via des ballons dirigeables en Afrique. L’expérience a été réalisée à Zanzibar et devrait être développée dans différentes régions. À travers ce service innovant, World Mobile offre un accès à Internet fiable, à moindre cout, à un grand nombre de personnes. Les ballons sont alimentés par des panneaux solaires, gonflés à l’hélium et attachés au sol, ils agissent comme des stations transmettant des signaux radio aux stations au sol et aux appareils personnels. Les premières expériences devraient offrir un accès à internet à plus d’un million de personne d’ici la fin de l’année 2023.

BURKINA FASO

La start-up Green Enginering Services poursuit la diffusion de ses moulins solaires ! Les femmes des villages de Kierma, Kalenga et Songdin, viennent d’acheter des installations qui leur permettront de transformer les céréales locales. Il s’agit de faciliter la vie des femmes en produisant de la farine de maïs et de mil à partir d’une énergie propre, et de transformer d’autres aliments comme le karité. Fondée en 2019, la société vient d’être lauréate du concours d’innovation EDF Pulse Africa, qui soutient les start-ups les plus prometteuses du continent africain. La société propose une alternative énergétique à l’électricité standard grâce à la fourniture de diverses installations solaires : réfrigérateurs, pompes d’irrigation flottantes, bornes de recharge de téléphones, etc.

CÔTE D'IVOIRE

La société Vergnet Hydro -via sa filiale locale Saher- souhaite équiper 1 000 pompes à motricité humaine avec de l’énergie solaire dans quatre régions de Côte d’Ivoire. Ce projet est financé par le gouvernement ivoirien à hauteur de € 26 millions. Les 1000 installations devront être équipées d’une pompe solaire, d’un réservoir de 4 m³, de canalisations, etc. Rappelons que la Côte d’ivoire a fait de l’accès à l’eau potable une de ses priorités et souhaite atteindre un taux de couverture de 100 % d’ici 2030.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) réalise un don d’équipements d’une valeur de FCFA 1,5 milliard à la Côte d’Ivoire dans le cadre du Programme de coopération entre le gouvernement ivoirien et le PNUD (2021-2025). Ce don comprend 3 véhicules (4x4), 250 motos, 10 ambulances, 10 tracteurs agricoles, 300 vélos électriques, 2 500 lampes solaires, 400 ordinateurs et autres matériels informatiques.

Kimou Nana Françoise Emmanuela, étudiante de Master 2 en valorisation des déchets en haute valeur ajoutée, a présenté lors de son mémoire de fin d’étude à l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, un procédé de transformation du biogaz en électricité. Cette technique devrait coûter près de FCFA 500 millions à l’INP-HB qui pourra dès lors s’autoalimenter en électricité. Rappelons que ce Centre d’excellence a bénéficié d’un investissement de la Banque mondiale à hauteur de € 5 millions pour former du personnel hautement qualifié dans le domaine de la valorisation des déchets.

GAMBIE

Le Millenium Challenge Corporation (MCC) et les autorités gambiennes ont signé un programme d’investissement de $ 25 millions pour accélérer la production d’énergie solaire en Gambie. Le financement permettra de développer le solaire photovoltaïque, de réduire la pauvreté de la population et promouvoir une croissance économique durable via une électricité plus fiable et plus propre. Le pays vise un accès universel à l’énergie d’ici 2025.

GUINÉE

Le pays se tourne vers l’énergie biogaz ! Le gouvernement guinéen, le Fonds de l’Environnement Mondial (GEF) et le Programme des nations Unies pour le développement (PNUD) lancent le projet biogaz intitulé « Création d’un marché à des fins de développement d’utilisation de ressource de biogaz en Guinée ». Ce projet vise à fournir 1 585 biodigesteurs à 8 550 ménages de 135 communes des zones rurales. L’objectif final du projet est d’atteindre le nombre de 5 000 biodigesteurs. Le budget requis pour ce projet s’élève à $ 4 millions. Nous suivrons cela avec une grande attention !

MALI

À Sabalibougou Courani, une usine de sous-produit d’abattage bientôt inaugurée ! Le gouvernement et la société Katura international viennent de signer un contrat d’affermage de l’atelier de transformation des sous-produits d’abattage pour une durée de 10 ans renouvelable. Cette signature permettra de valoriser les sous-produits d’abattage (sang, os, cornes, sabots, onglons, viandes) qui seront transformés en aliments pour volailles et poissons, engrais et biogaz. Rappelons que l’usine est construite en 2017, équipée en 2018 sur financement du budget national d’une valeur de FCFA 3 milliards.

NIGER

La Banque mondiale vient d’approuver $ 317,5 millions pour accompagner le pays en faveur d’une reprise économique soutenue et résiliente. Le financement vise particulièrement à appuyer "l'électrification du réseau, les mini-réseaux alimentés par des panneaux solaires photovoltaïques, l'électrification solaire hors réseau des institutions publiques et des ménages, et la cuisson propre". Cet apport devrait aider 2,5 millions de personnes à bénéficier d’électricité, 550 000 familles pourront utiliser des installations de cuissons respectueuses de l’environnement, et 40 000 institutions publiques seront électrifiée d’ici 2027.

SIERRA LEONE

Innovant ! La start-up Optim Energy développe un dispositif piézoélectrique qui transforme les vibrations créées par les déplacements de voitures et de piétons en électricité. Ce procédé diffère de l’énergie solaire et éolienne car il ne dépend pas des conditions météorologiques, il ne nécessite ni batterie ni connexion à une énergie externe. Un programme pilote a d’ores et déjà été lancé dans les quartiers de Makawo dans le nord du pays, et à Kuntoluh à l’est de Freetown, la capitale. L’expérience est une réussite, la start-up fournie de l’électricité gratuite à 150 foyers (près de 1500 personnes), à 15 écoles de plus de 9 000 élèves, et la société vise à présent le développement de ce procédé vers le secteur des soins et de la santé. Rappelons que le fondateur de la société Jeremiah Thoronka a remporté en novembre dernier le Global Student Pirize, un prix de $ 100 000 pour développer sa société et toucher 100 000 personnes d’ici 2030.

TOGO

L’Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ) et le Togo ont conclu une convention de subvention le 8 décembre dernier d’une valeur de FCFA 540 millions (€ 825 000) en faveur du projet « ProEnergie ». Ce dernier vise à facilité l’approvisionnement énergétique à base de solutions durable et respectueuses de l’environnement. Il permettra ainsi d’implanter des mini-réseaux dans plusieurs localités rurales.

Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Oui

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +