02 août 2018 - 09:00 |

Des exportations de produits du bois en hausse de 24% au Ghana

Les exportations de bois et produits du bois au Ghana ont progressé de 24% sur les quatre premiers mois de cette année par rapport à début 2017, atteignant 115 225 m3 contre 92 937 m3, rapporte l'Organisation internationale des bois tropicaux (ITTO de son sigle anglais).

Les sciages AD et KD sont les produits les plus importants, totalisant 88 060 m3 à avril 2018, en progression respectivement de 31% et 8% par rapport à début 2017, suivis des billes de bois dont les volumes ont bondi de 118%, à 11 462 m3. Le contreplaqué est au quatrième rang avec 6 838 m3, en progression à peu près équivalente (18%) avec les placages (19%) mais loin derrière en terme de volumes, à 1 650 m3. Parmi les autres produits, notons la très forte progression des placages "curls", de l'ordre de 454% mais dont les volumes demeurent faibles à 7 m3.

Le Ghana exporte ses produits bois principalement sur l'Asie, une destination en très forte progression, étant passée de 60 000 m3 de janvier à avril 2017 à 87 500 m3 début 2018.Viennent ensuite l'Europe avec 12,8 m3, en légère baisse, puis l'Afrique de l'Ouest, en troisième position parmi les clients mais également en baisse, à 6 956 m3 contre 7,192 m3. Pourtant, les volumes de vente vers le Nigeria, ont progressé et, surtout, le prix moyen des produits en bois du Ghana sont passés de € 332 à € 370 le mètre cube. L'ITTO souligne que cette hausse des prix est, sans doute, liée à une demande soutenue du Togo, Niger, Burkina Faso, Sénégal et Côte d'Ivoire.

Les principales essences produites et donc exportées sont le teck (35%), le bois de rose (14%), le wawa (9,5%), le ceiba (8%) et le papao/apa.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +