02 octobre 2017 - 11:00 |

La Sodefitex va fabriquer de l’Aflasafe pour lutter contre l’aflatoxine en Gambie et au Sénégal

Bamtaare SA, une filiale de la Sodefitex dédiée à la prestation de services, va construire une usine de production de l’Aflasade SN01, un produit biologique de lutte contre l’aflatoxine, à Kahone dans la région de Kaolack au Sénégal. Aflasafe SN01 a été développé par l' l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) en collaboration avec le service de recherche agricole du département américain de l'Agriculture (USDA) et des partenaires locaux et internationaux de recherche et développement à la fois au Sénégal et en Gambie.

Un accord de licence et de transfert de technologique pour fabriquer localement l’Aflasade SN01 et le distribuer en Gambie et au Sénégal été signé le 21 septembre entre la Sodefitex a et IITA. L’usine, d’un coût FCFA 430 millions (€ 555 000), détenue et gérée par Bamtaare, devrait produire dès juin 2018. En cinq ans, la production devrait atteindre 1 300 tonnes par an, ce qui permettra de couvrir 130 000 hectares d’arachide et de maïs.

L’Aflasafe réduit les aflatoxines jusqu’à 99%. Un enjeu de taille, en particulier pour l’Afrique où l’on estime qu’environ 40% des produits sur les marchés africains dépassent les maximums d’aflatoxine autorisés. Or, l’aflatoxine est une mycotoxine hautement cancérigène produite par le champignon Aspergillus flavus (A. flavus). Outre ses effets nombreux sur la santé, ce sont aussi des pertes de marché à l’exportation, pertes potentielles estimées jusqu’à $670 millions par an, estime l’IITA.

C’est la première licence que signe l’IITA avec une entreprise privée. L’IITA met en œuvre le Projet de transfert de technologie et de ommercialisation d’flasafe (ATTC) dans 11 pays africains, dont le Burkina Faso, le Ghana et le Nigeria en Afrique de l’Ouest, à travers sa Plate-forme d’incubation d’entreprises (BIP), et qui a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la sécurité sanitaire des aliments en Afrique à travers l'utilisation d'Aflasafe. L’objectif est de couvrir en cinq ans 500 000 hectares sur les 11 pays.

Pays: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +