06 septembre 2021 - 17:32 |

Les softs ont surperformé

Contrastant avec le recul de l’indice des matières premières industrielles (S&P GSCI), en baisse de 2,3% au mois d’août suite à l’augmentation des cas de la Covid-19 et aux signes indiquant que la Chine avait l’intention de ralentir sa production industrielle pour réduire ses émissions de carbone, les performances des matières premières agricoles ont été impressionnantes avec le S&P GSCI Agriculture en progression de 0,3% observe Standard & Poor’s.

Ainsi,  le S&P GSCI Sugar a augmenté de 10,8 %, marquant un nouveau sommet en trois ans alors que les estimations de la taille de la récolte de canne brésilienne continuaient de baisser. Le S&P GSCI Coffee a augmenté de 7,3%, poursuivant son rallye impressionnant et volatil de deux mois. Plusieurs problèmes météorologiques et logistiques, y compris de nouvelles fermetures pandémiques au Vietnam, se sont réunis pour augmenter le prix d'une tasse de café.

Ces évolutions font écho à celles observées dans le dernier bulletin de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) qui souligne les bonnes performances des prix des matières premières exportées par les pays membres. Ainsi, indique la BCEAO, les prix en glissement annuel ont progressé en juillet de 76,4% pour le caoutchouc, de 41,4% pour le coton, de 34,7% pour le café Robusta, de 18,5 % pour la noix de cajou et de 10,7% pour le cacao. En revanche, l’or recul de 2%.

Les principaux produits alimentaires importés par les pays membres de l’UEMOA ont aussi augmenté, marquant une hausse en glissement annuel de 8,3% en juillet. Si les cours du riz reculent de 6,4%, ceux du sucre grimpent de 39,8% et ceux du blé de 29,1%.

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +