07 février 2019 - 13:58 |

L'Afrique parviendra-t-elle à bannir la houe d'ici 2025 ?

La FAO et le Réseau de l’agriculture de conservation africain (RACA) ont signé aujourd'hui un protocole d'accord pour améliorer l'accès des petits agriculteurs à la mécanisation agricole, tels que les tracteurs à deux roues et autres engins à moteur.

Ce partenariat vise également à lier l'utilisation de machines agricoles à l'agriculture de conservation, qui est un système agricole favorisant une perturbation minimale du sol et la plantation d'espèces végétales complémentaires pour améliorer la biodiversité et les processus biologiques naturels.

En Afrique, la préparation des sols se fait à hauteur de 65% manuellement, 25% étant réalisés avec des animaux de trait et 10% seulement avec des engins à moteur.

Par comparaison, en Asie du Sud, la force musculaire humaine est utilisée pour 30% des travaux de préparation des sols, contre 40% pour les engins à moteur, alors qu’en Amérique latine et dans les Caraïbes les engins à moteur représentent 50%.

L’Union africaine s’est engagée à bannir la houe manuelle d’ici à 2025.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +