11 avril 2018 - 11:00 |

La nouvelle Stanbic Bank Côte d'Ivoire a l'agriculture en ligne de mire

La banque sud-africaine Standard Bank va créer un partenariat avec son principal actionnaire (20,1%), Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) afin de capitaliser sur un flux d'investissements chinois à venir sur la Côte d'Ivoire et y établir son hub régional, a expliqué à Reuters  le directeur exécutif de la Standard Bank Sim Tshabalala, à l'occasion de l’inauguration officielle de sa filiale en Côte d’Ivoire. Sa première implantation en Afrique francophone.

"En Côte d'Ivoire, les entreprises chinoises et le gouvernement chinois misent plus de $ 7,5 milliards sur les infrastructures ces prochaines années ", a-t-il souligné.

Quant à la Standard Bank en Côte d'Ivoire -Stanbic Bank Côte d'Ivoire, elle se positionnera sur de nombreux secteurs qui se sont révélés très porteurs au Ghana, où elle est déjà implantée comme d'ailleurs au Nigeria s'agissant de l'Afrique de l'Ouest, notamment sur l'agriculture.

"Les moteurs de croissance demeureront les infrastructures, le pétrole et le gaz, l'énergie", explique le responsable. "Et l'agriculture demeurera l'élément principal de l'économie. Avec l'agri-business derrière l'industrie du cacao, il existe des opportunités énormes d'enrichissement."

Rappelons que Standard Bank est présent dans 20 pays, dont maintenant la Côte d'Ivoire, en Afrique. Ses revenus hors Afrique du Sud ont triplé, de 10 milliards de rands (€ 670,8 millions) en 2010 à 27 milliards (€ 1,8 milliard) l'année dernière, et représentent aujourd'hui le tiers des revenus de l'établissement bancaire. La tendance devrait être renforcée avec l'ouverture du siège ouest-africaine Côte d'Ivoire qui a représenté un investissement de € 100 millions en 2017, déclare Sim Tshabalala.

Pays: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +