16 mai 2019 - 19:23 |

La chute de la production au Ghana n’affectera pas la production mondiale de cacao

La baisse de la production de cacao au Ghana en 2018/19 ne devrait pas modifier les prévisions de l’Organisation internationale du cacao (ICCO) qui table toujours sur une production mondiale de cacao maintenue à 4,8 millions de tonnes (Mt) en 2018/19, a indiqué le directeur de l’ICCO, Michel Arrion.

Suite à la maladie du swollen shoot et au manque de pluie, le Ghana a revu à la baisse ses prévisions de production de cacao à environ 850 000 tonnes contre 900 000 tonnes anticipées (voir Des arrivages de cacao en hausse au Ghana mais peut mieux faire !). «Nous sommes à la fin de la première partie de la campagne. Nous ne disposons pas de toutes les données, mais nous pensons que certaines baisses au Ghana pourraient être compensées par une production accrue ailleurs, comme en Côte d'Ivoire », a déclaré Arrion lors d'une conférence de presse au siège e l''ICCO à Abidjan. La production de la Côte d’Ivoire est estimée à 2,2 Mt en 2018/19. A court terme et compte tenu de la maladie du swollen shoot, le Ghana devrait produire un peu moins de cacao estime Michel Arrion.

Selon l’agence Bloomberg, les autorités de régulation du cacao de la Côte d’Ivoire du Ghana - le Conseil café cacao et le Cocobod - devraient réunir les acheteurs, les transformateurs et les partenaires internationaux les 11 et 12 juin à Accra et les 18 et19 juin à Abidjan pour discuter de propositions pour fixer un prix minimum commun d’achat du cacao, conformément à la Déclaration d’Abidjan visant à une plus grande coopération entre les deux premiers producteurs mondiaux (voir LLa Côte d'Ivoire et le Ghana signent la "Déclaration d'Abidjan" sur le cacao).

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +