20 décembre 2018 - 15:08 |

Le Burkina s'attend à de bonnes récoltes céréalières et vivrières

La campagne céréalière prévisionnelle nationale 2018/19 est estimée à 4 953 257 tonnes (t), a déclaré hier en Conseil des ministres, le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques, Jacob Ouédraogo. Comparée à la production totale définitive de la campagne agricole 2017/18 et à la moyenne des cinq dernières campagnes, elle est en hausse respective de 21,91% et 11,77%.

La production des autres cultures vivrières est estimée à 937 448 t, soit une augmentation respective de 30,67% et 25,10% par rapport à la campagne passée et à la moyenne quinquennale.

La production des cultures de rente est estimée à 1 180 150 t, soit une baisse de 13, 29% par rapport à la campagne précédente et de 16,74% par rapport à la moyenne quinquennale.

La situation pastorale est assez satisfaisante et est marquée par la disponibilité de fourrages et le bon niveau de remplissage des points d’eau. Le bilan prévisionnel fourrager fait ressortir 22 provinces excédentaires, 6 équilibrées et 17 provinces déficitaires.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +