24 avril 2019 - 17:41 |

Les coopératives agricoles en Côte d'Ivoire auront un registre de fournisseurs

L'Agribusiness Market Ecosystem Alliance (Amea) a été lancée la semaine dernière en Côte d'Ivoire, avec le soutien de la filiale de la Banque mondiale, la Société financière internationale (SFI), qui a dressé le constat suivant :  si les deux-tiers des Ivoiriens tirent leurs revenus du secteur agricole, qui contribue pour environ 21% au PIB du pays et fournit un emploi a près de la moitié des travailleurs actifs, pour autant, le potentiel du secteur est réduit en raison de transformation locale insuffisante, de la faible qualité de certains produits, des pertes post-récoltes et du manque de capacités managériales des organisations agricoles.

Ainsi, l'objectif de l'Amea consiste à améliorer la qualité et les performances dans l'agriculture et l'agroalimentaire en mettant à disposition du matériel de formation et d'évaluation ainsi que des registres de fournisseurs afin de professionnaliser les coopératives et les fournisseurs de services dans le secteur agricole. Ce répertoire sera accessible au public.

Outre la SFI, Cultivating New Frontiers in Agriculture (CNFA), le Département américain de l'Agriculture (USDA), Technoserve, IDH the Sustainable Trade Initiative, Cargill et Rainforest Alliance se sont associées à l'AMEA en Côte d'Ivoire.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +