24 avril 2020 - 15:22 |

Création de l’Agence de développement de l’agro-industrie de l’Etat d’Oyo

Au Nigeria, Seyo Makinde, gouverneur de l’Etat d’Oyo, a annoncé la semaine dernière à Ibadan, la création de l’Agence de développement de l’agro-industrie de l’Etat d’Oyo (de son sigle anglais OYSADA – Oyo State Agribusiness Development Agency). Une mesure destinée à lancer des projets importants dans le cadre du développement dans le secteur agroalimentaire de l’Etat, souligne AgroNigeria.

Plus précisément, le gouverneur vient de signer la loi prévoyant l’acte de création, la composition, ainsi que les pouvoirs de la nouvelle agence. Cette dernière devrait être basée dans la ville de Saki et ses deux premiers projets démarrent dans le domaine agricole dans les villes de Eruwa et ensuite d’Akufo. OYSADA permet de confirmer la volonté du gouverneur de faire de l’agroalimentaire un des programmes cardinaux de son administration et travailler à relancer l’exploitation des projets agricoles selon l’axe Ibarapa-Akufo-Ibadan.

La stratégie est claire. Avec cette nouvelle agence, le gouverneur a l’intention d’optimiser les activités de la chaine de valeur agroalimentaire dans l’Etat, renforcer la productivité, le traitement de l’emballage, ainsi que la croissance du secteur. Son action vise à soutenir la croissance économique de l’Etat en favorisant le commerce intérieur des produits alimentaires, procéder à une substitution des importations et exporter des produits alimentaires transformés et nutritifs pour la population nigériane.

Cette décision de mettre en œuvre ce projet alors que la situation sanitaire du monde et du pays est extrêmement préoccupante, relève d’une volonté de profiter de la relance attendue de l’économie nigériane et de profiter des avantages tirés des initiatives agro-industrielles. L’objectif de l’Agence est de coordonner et mettre en œuvre des investissements ainsi que des projets agro-industriels dans le cadre de partenariat publics et privés.

L'Agence favorisera l’engagement de la jeunesse dans l’agriculture et le développement d’entreprises agro-industrielles. Cet attrait de la jeunesse passe également par une modernisation des pratiques agricoles et du secteur de manière générale, des souhaits exprimés par l’Agence. Concrètement, cela passe par l’utilisation de technologies modernes et la stimulation des petites et moyennes entreprises de l’Etat.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +