26 janvier 2021 - 15:32 |

Record de financement pour les start-ups africaines en 2020

Le financement des start-ups africaines a fait fi de la Covid-19 avec un nouveau record atteint de $709 millions levés par 397 start-ups africaines en 2020, selon le rapport de Disrupt Africa. Par rapport à 2019, le nombre de start-up augmente de 27,7% et le financement de 42,7%.

esovujdxaamdlik.jpg

Le Kenya, le Nigéria, l’Afrique du Sud et l’Égypte demeurent les «quatre grands» de l’Afrique du point de vue du financement, représentant 77% des startups financées et 89,2% de l’investissement total. Le Nigéria (85), l'Égypte (82) et l'Afrique du Sud (81) sont leaders dans le nombre d’entreprises financées mais pour le montant total des capitaux levés, c'est le Kenya qui arrive en tête de l'Afrique avec $190 millions de financement en 2020.

Les fintech ont à nouveau attiré le plus d’investisseurs avec des levées de fonds qui ont grimpé de 49,3% à $160 millions. Au total, 99 startups de fintech ont levé des investissements au cours de l'année, représentant 24,9% du total. Toutefois, soulgine Disrupt Africa, « la croissance des investissements dans les fintech ralentit dans une certaine mesure, et d'autres secteurs ont également connu des années impressionnantes - notamment le commerce électronique et la technologie de détail, la santé en ligne, la logistique, l'énergie, le recrutement et les ressources humaines, les transports et l'agro-technologie ».

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +