26 juillet 2018 - 09:00 |

Donald Trump débloque $12 milliards en faveur des agriculteurs américains

Conséquence du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine mais aussi avec l’Europe, le Département américain de l'Agriculture (USDA) va débloquer $12 milliards en faveur des agriculteurs américains. Depuis le 1er juillet, Washington et Pékin se sont mutuellement infligés des droits de douane sur $34 milliards d’importations respectives. Une aide qui est légèrement supérieure à la perte financière estimée de $11 milliards, selon l'USDA,  causée par les tarifs douaniers aux agriculteurs américains. 

« Il s'agit d'une solution à court terme pour permettre au président Trump de travailler sur des accords commerciaux à long terme au bénéfice de l'agriculture et de l'ensemble de l'économie américaine », a déclaré le secrétaire d’Etat à l’Agriculture, Sonny Perdue. Ajoutant « Le président a promis d’être derrière chaque agriculteur et éleveur américain, et il sait combien il est important de maintenir notre économie rurale forte. Malheureusement, les producteurs agricoles américains, qui travaillent dur, ont été traités injustement par les pratiques commerciales illégales de la Chine et ont été frappés de manière disproportionnée par les tarifs de représailles illégaux ». Parmi les produits agricoles touchés, le sorgho, la viande, les produits laitiers, le coton. 

A l’approche des élections de mi-mandat en novembre, les agriculteurs, et plus globalement les Etats ruraux, constituent aussi une base importante de l’électorat de Donald Trump, pour lequel ils ont voté massivement lors de la présidentielle de 2016.

L’aide est financée par un fonds de l’USDA destiné à aider les agriculteurs lorsque les prix de leurs produits sont bas, en effectuant notamment des versements directs aux agriculteurs.

Les exportations américaines de produits agricoles se sont élevées  $138 milliards en 2017. 

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +