29 mars 2019 - 13:10 |

« Créer la prochaine destination mondiale de l'huile de palme au Ghana »

L’huile de palme doit prendre plus de place dans l’économie ghanéenne. C’est ce que semble affirmer l’Artisanal Palm Oil Millers and Out-grower Associationdu Ghana en lançant il y a une dizaine de jours son projet d’un million de plants de semis en culture sous le thème « Promotion d’une industrie durable du palmier à huile » à Akyem Asuom, dans l’est du pays, rapporte ghanaweb.

Le président de l’association, Paul Amaning, entend faire de l’huile de palme un des produits de base du Ghana en ayant pour objectif de « ressusciter la production d’huile de palme » et de « créer la prochaine destination mondiale de l'huile de palme au Ghana ». L’association entend aussi fournir une assistance financière à ses 6 000 membres, mettre à leur disposition des services et autres machines à des prix abordables, assurer la durabilité de l’huile de palme, former ses membres, et faire office de porte-parole entre les membres et le gouvernement.

Avec cette initiative, l’Artisanal Palm Oil Millers and Out-grower Association se lance le défi de concurrencer dans un avenir proche les géants de ce secteur que sont la Malaisie et l’Indonésie. Une volonté affichée en invitant pour l’événement Alhaji Abdul Hanan-Wahab, président-directeur général de la société ghanéenne National Stock Buffer Stock Company, qui a exprimé son enthousiasme pour le projet et sa conviction que le Ghana a le potentiel d'être classé parmi les meilleurs dans la production et la commercialisation de l’huile de palme sur le marché mondial.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +