30 janvier 2017 - 12:45 |

GREL investit 200 millions dans une nouvelle usine caoutchouc au Ghana

Ghana Rubber Estates Limited (Grel) a annoncé investir 200 millions de cedis (€ 43,5 millions) pour développer ses activités caoutchouc.

La somme sera investie en deux phases sur les 10 prochaines années. Le premier projet porte sur la construction dès cette année d'une nouvelle usine de transformation sur le site actuel d'Apimanim dans le Ahanta West District de la Western Region. Cette première phase devrait être achevée en 2019, a précisé le directeur général de Grel, Lionel Barre, rapporte Ghanaweb.

Un deuxième projet porte sur la réhabilitation d'une usine actuelle de transformation, tandis que le groupe investira dans de nouveaux équipements et intrants. Cette deuxième phase sera démarrée dès l'achèvement de la seconde, soit en 2019, en fonction de la stabilité économique du pays et du cours mondial du caoutchouc naturel, a-t-il précisé.

Selon Lionel Barre, cet investissement créer des emplois pour 2000 personnes, notamment des jeunes. Il devrait aussi offrir un débouché pour tous les producteurs indépendants d'hévéa.

Rappelons que GREL est une filiale de la Société internationale de plantations d'hévéa (SIPH) qui exploite plus de 40 000 ha d'hévéas matures sur un total de 58 000 ha plantés, et vise une capacité de production annuelle de 228 000 t sur 2016 répartie sur 4 pays (Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria et Liberia), selon le groupe.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +