07 avril 2020 - 18:03 |

En Côte d’Ivoire, agroforesterie, cacao et énergie bénéficient de $200M de l’IDA

L’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, a accordé un crédit de $200 millions à la Côte d’Ivoire pour soutenir les réformes visant à favoriser les investissements dans le cacao, l’agroforesterie, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans le respect strict de l’environnement mais aussi accélérer la mobilisation de ressources domestiques et renforcer l’efficacité des programmes sociaux en faveur des populations les plus pauvres.

Les actions prioritaires seront notamment d’encourager l’adoption de l’agroforesterie, l’établissement de normes pour le cacao durable, faciliter l'intégration de l'énergie solaire sur le réseau électrique, encourager de nouveaux investissements dans les énergies vertes, et promouvoir l'efficacité énergétique. Il est également prévu de numériser le système de paiement des impôts et d’améliorer le ciblage des programmes de filets sociaux en enregistrant les familles pauvres dans le registre social, précise le communiqué de la Banque mondiale.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +