09 avril 2021 - 17:21 |

Les marchés de produits agricoles au Ghana et en Côte d'Ivoire dans le viseur de la Russie

La Russie lorgnerait de plus en plus du côté de l’Afrique. Nous nous étions déjà faits l’écho de la montée en puissance des ventes russes de viande de dinde vers le continent (lire La Russie va multiplier ses ventes de viande de dinde à l'Afrique L'Afrique achète à tour de bras du blé russe depuis le 1er janvier , entre autres), mais cela devrait aller bien au-dela.

Le vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie russe, Vladimir Padalko, a expliqué à l’agence Tass, que le marché africain de la consommation aurait doublé ces cinq dernières années. En moyenne annuelle, il aurait progressé de 4 à 5% alors que la hausse moyenne de la consommation mondiale a été de 1,5 à 2%, rapporte l'agence Xinhua.

« Considérant cette hausse de la demande, de larges possibilités s’ouvrent pour des ventes de produits russes sur le marché africain », a-t-il précisé. « Il ne fait aucun doute que la coopération dans des domaines comme les exportations de produits pharmaceutiques, agricoles et industriels mèneront la croissance du business russe en Afrique à court terme. Toutefois nos exportateurs ne doivent pas oublier de participer dans des projets d’infrastructures, d’énergie, de transport et autres qui sont mis en œuvre là-bas aussi. »

Il a précisé que la Côte d’Ivoire et le Ghana étaient les marchés les plus prometteurs pour les produits russes, aux côtés de ceux d'Afrique du sud, d'Egypte, du Maroc, du Kenya et d'Ethiopie.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +