11 mai 2022 - 17:35 |
par Koa

Au Ghana, une nouvelle usine de transformation de la pulpe de cacao pour la société Koa

Le Landscape Resilience Fund (LRF) et  IDH Farmfit Fund annoncent un investissement de $3,5 millions dans la société ghanéenne Koa pour la création d’une nouvelle usine de transformation  du cacao d’ici à 2024.

Créée en 2017, Koa, jeune entreprise engagée dans la durabilité et la création de valeur ajoutée, est basée sur la génération de revenus à partir de la pulpe du cacao. Ainsi, Koa a ouvert une nouvelle chaîne de valeur décentralisée autour de la pulpe de cacao jusqu'alors inutilisée, qui augmente les revenus des agriculteurs et améliore la résilience climatique de deux manières. Premièrement, il offre une augmentation significative des revenus des producteurs de cacao, en les payant sur place tout en enregistrant de manière transparente les transactions. De plus, l'ensemble du processus réduit le gaspillage alimentaire de 40 %, améliorant ainsi l'utilisation des terres des plantations de cacao et réduisant leur empreinte carbone.

Dans ce processus, les cabosses de cacao sont ouvertes à la ferme, la pulpe du fruit est extraite à l'aide d'unités solaires mobiles dans les communautés voisines, puis pasteurisée dans une usine locale à Assin Akrofuom. Ce nouvel ingrédient peut être utilisé dans l'industrie alimentaire dans le  jus, le chocolat, les pâtisseries, les glaces jusqu’aux produits salés.

La nouvelle usine, qui devrait décupler les capacités de transformation de la pulpe, devrait permettre de créer des revenus supplémentaires pour 10 000 producteurs de cacao et créer 250 emplois. 

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +