14 novembre 2019 - 16:07 |

Un recensement agricole plus détaillé lancé en Côte d'Ivoire

Des modules complémentaires au Recensement des exploitants et de leurs exploitations agricoles en Côte d'Ivoire (REEA) ont été lancés la semaine dernière à Yamoussoukro. Le travail des agents recenseurs va durer environ quatre mois pour sa phase de collecte de données sur le terrain, précise le communiqué. L’opération sera répétée tous les ans à partir de la campagne prochaine et sera étendue à toutes les régions du pays.

"Je voudrais compter sur la collaboration de l’ensemble de ces acteurs afin de faciliter le déroulement de l’opération dans les différentes localités de la région du Bélier et du District autonome de Yamoussoukro", a déclaré le ministre de l'Agriculture et du développement rural Kobenan Kouassi Adjoumani  aux acteurs de l’opération de recensement.

Une opération qu'il considère d’une grande importance pour la transformation structurelle de l’économie agricole ivoirienne à travers la création des agropoles.

Il s'agit, , de recueillir des données détaillées sur les rendements, les productions, les pertes post-récoltes, les stocks auprès des producteurs, les prix bord-champ, les pratiques agricoles sur la production végétale, l’élevage, la sylviculture, l’aquaculture et la pêche, les aménagements et les équipements agricoles, l’utilisation d'engrais et de produits phytosanitaires, l’irrigation ainsi que la main-d’œuvre agricole, précise Ecofin.

Rappelons, s'agissant plus largement des REEA, qu'il y en a au en 1974, en 2001 et en 2015/16.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +