21 septembre 2021 - 14:54 |

Relance du barrage hydroélectrique et hydro-agricole de Noumbiel

Suspendu il y a une dizaine d’années, la construction du barrage de Noumbiel, projet commun au Burkina Faso et au Ghana, est relancée et vient de bénéficier d’un don de $4,2 millions de la Banque africaine de développement (BAD) à l’occasion d’une mission de la banque accompagnée par une délégation de l’Autorité de bassin de la volta (ABV) au Burkina Faso  auprès du ministère de l’Eau et de l’assainissement .

Porté par l’ABV, le barrage situé sur le Mouhoun a été inscrit en juin 2020 dans le Plan d’action prioritaire 2 du Programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PAP2-PIDA). Le coût du barrage est estimé à FCFA 1 000 milliards ($1,5 milliard).

Le barrage aura une capacité de 11,3 milliards de m3 pour un volume de 8,8 milliards de m3, un potentiel hydroélectrique de plus de 303 GWh et un potentiel hydro-agricole de près 9000 hectares  au Burkina Faso et au Ghana.

 

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +