29 janvier 2021 - 15:31 |

Farmers Hope au Ghana renforce son usine d’engrais à base de déchets de cacao

La start-up ghanéenne Farmers Hope est en passe de développer la production de son engrais organique fabriqué à base de déchets de cacao « Asaase Nofosuo », grâce à la mise en route d’une nouvelle et plus grande usine de production à Kumasi, au sud du Ghana. Ceci devrait lui permettre de conquérir de nouveaux débouchés en Côte d’Ivoire, au Togo et au Bénin, souligne Afrik 21.

Plus précisément, la nouvelle usine de Kumasi -dont les travaux devraient commencer en cette fin janvier- devrait atteindre des niveaux de production bien plus important qu’ils ne le sont actuellement. En effet, grâce à l’installation de trois machines de fabrication locale, chaque machine de la nouvelle usine devrait produire près de 400 sacs d’engrais chaque heure, soit près de 6 600 sacs par jour contre 600 sacs par jour actuellement. La nouvelle usine disposerait donc de rendements 11 fois plus importants.

Au premier rang de ses fournisseurs de coques de cacao se trouve ADM Cocoa. Rappelons qu’ADM Cocoa a été racheté en 2015 par le géant singapourien du négoce, Olam. Toutefois, il est à noter que Farmers Hope est toujours dans l’attente d’une certification finale approuvée par le Ghana Cocoa Board (Cocobod) et qui permettrait à l’entreprise de distribuer directement ses engrais aux cacaoculteurs du pays.

L’engrais organique « Asaase Nofosuo » a été lancé en 2012 et disponible à la vente au Ghana ainsi qu’au Burkina Faso. Par ailleurs, Farmers Hope développe un engrais liquide qui n’est pas encore certifié.

Depuis sa création, Farmers Hope a bénéficié d’un prêt de la Banque de développement agricole du Ghana (ADB) ainsi que d’un investissement de $ 500 000 de l’ONG Acumen Fund West Africa.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +