30 avril 2021 - 17:14 |

Le rebond parfois impressionnant des agroindustries

Les résultats trimestriels des groupes agroindustriels mondiaux s’affichent jour après jour en ce moment et force est de constater que le redressement économique mondial les touche parfois de façon spectaculaire. Force est de constater que le gros moteur est la Chine.

Les ventes en magasin du géant américain du café Starbucks -qui ne fait que de l’Arabica- ont augmenté de 15% sur le deuxième trimestre de son exercice fiscal, au 28 mars. En effet, si le nombre de transactions a tout de même glissé de 4%, la facture moyenne encaissée était, quant à elle, en hausse de 19%. L’international a mieux performé que son marché national américain qui a tout de même enregistré une progression de 9% de ses ventes, le nombre de transactions baissant de 10% mais la facture moyenne par client progressant de 21%. Mais la hausse à l’international est impressionnante, de l’ordre de 35% avec une progression de 26% du nombre de transactions mais -contrairement aux Etats-Unis- une baisse de 7% du montant moyen par transaction. Si on regarde seulement la Chine, les ventes dans les coffee shops Starbucks ont bondi de 91% avec 93% de transactions en plus, la moyenne des dépenses par client glissant de 1%.

starbucks_1.png

Toujours sur le segment café, entre autres, Keurig Dr. Pepper a annoncé une hausse de 17,4% des ventes nettes de son segment café au premier trimestre qui ont ainsi atteint $ 1,14 milliard ; l’ensemble de ses ventes a atteint $ 2,9 milliards. Aussi le groupe a-t-il révisé ses perspectives de croissance de ses ventes sur 2021, tous produits confondus, de +4% à +6%.

L’autre géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation, Unilever, a vu ses ventes progressé de 5,7% au premier trimestre 2021, portées par la performance des marchés émergents (+9,4%), notamment une croissance à deux chiffres en Chine.

Ceci s’ajoute aux excellents résultats du géant américain des matières premières agricoles Archer Daniels Midland (ADM) dont nous nous sommes déjà faits l’écho cette semaine (Bond de 76% du bénéfice net d’ADM au 1er trimestre 2021). Son chiffre d’affaires est en hausse de 26% avec un bénéfice net qui caracole de +76% à $ 689 millions. La division Services agricoles et oléagineux s'est particulièrement bien comportée avec des résultats nettement en hausse, notamment en raison de la forte demande chinoise.

Quant à Nestlé, ses ventes organiques sur les trois premiers mois de l'année ont progressé de 7,7% (nombreux sont ceux qui attendaient seulement 3,3% de progression) contre 4,3% sur la même période de l'année précédente (La Chronique Matières premières agricoles au 22 avril 2021). Il s’agit de la plus forte augmentation de ses ventes depuis 10 ans avec le café comme segment le plus performant, alimentée par la forte demande pour les produits Nespresso, Nescafé et Starbucks. La croissance des ventes du groupe a été de 9,1% en Asie, de 7,2% dans les Amériques et à 4,4% en Europe.

Pays: 
Filières: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +