01 juin 2018 - 11:15 |

L’Etat ivoirien vole au secours du principal centre de recherche agronomique, le CNRA

Le Centre national de recherche agronomique (CNRA) en Côte d’Ivoire va bénéficier d’un plan de restructuration sur cinq ans pour relancer ses activités. « Face aux difficultés d’ordre structurel et budgétaire que connaît le CNRA, le Conseil a adopté un plan de relance afin de remettre durablement cette structure au service du développement de l’agriculture et de l’économie nationale », indique le communiqué du conseil des ministres.

Deux volets principaux composent ce plan, d’une part, l’assainissement financier du CNRA et, d’autre part, sa transformation en une société d’Etat ou une société à participation financière publique majoritaire. Un financement exceptionnel de FCFA 3,1 milliards (€4,7 millions) sera dégagé en 2018 pour faire face aux dépenses urgentes.

Le plan devra permettre de sécuriser le patrimoine foncier du CNRA, de restructurer son actionnariat et de valoriser ses chercheurs. Ainsi, d’une capacité d’autofinancement de 1%, soit FCFA 0,133 milliards  en 2018, le CNRA restructuré devrait pouvoir générer environ FCFA 6,7 milliards de ressources propres par an et porter sa capacité d’autofinancement à 46% avant 2023.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +