02 mai 2022 - 17:55 |

Performances décevantes de la Côte d’Ivoire à l’export de cacao, caoutchouc, coton et café

Les statistiques du commerce extérieur de la Côte d’Ivoire ont été publiées vendredi avec des fortunes diverses selon les produits.

 

D’octobre à fin mars, soit depuis le démarrage de l’actuelle campagne 2021/22, les exportations de fèves brutes de cacao ont chuté de 12,5% par rapport à un an auparavant, totalisant 970 076 tonnes (t). Notons que les statistiques portuaires provisoires ont été lourdement révisées à la hausse pour le cacao sur le mois de février : les expéditions sont maintenant estimées à 83 662 t contre les 50 244 t précédemment annoncées.

 

Les produits du cacao semi-transformés (beurre, poudre, chocolat) ont, quant à eux, glissé de 0,2% entre octobre et fin mars à 242 496 t.

Les ventes de coton ont baissé de 7,3% de début janvier à fin mars, totalisant 94 186 t. Rappelons que ceci comprend les exportations des pays producteurs enclavés comme le Mali et le Burkina faso.

Le plus mauvais résultat est celui de la filière café dont les exportations ont totalisé 3 740 t de début janvier à fin mars, une dégringolade de 57,3% par rapport au premier trimestre 2020.

Terminons sur une note plus positive en regardant les ventes à l’international de caoutchouc naturel qui se sont hissées de 2%, à 295 577 t, sur le premier trimestre de l’année calendaire. Notons, là encore, que les statistiques portuaires ont été révisées à la hausse sur le mois de février avec des exportations de caoutchouc naturel qui auraient totalisé 80 325 t contre les 44 103 t précédemment annoncées.

 

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +