03 juin 2019 - 18:57 |

$1,9 million en faveur des sociétés semencières au Nigeria

Soutenir les sociétés semencières au Nigeria pour qu’elles produisent des semences de qualité de première génération tel est l’objectif du projet Early Generation Seeds (EGS). D’une durée de trois ans, il vient de bénéficier d’un financement de $1,9 million de l’Alliance pour la révolution verte en Afrique (AGRA), l’USAID, l'Agence du Royaume-Uni pour le développement international (DFID), les fondations Bill et Melinda Gates et Rockefeller, tous membres de Partnership for Inclusive Agricultural Transformation in Africa (Pitia).

L’objectif est de fournir à deux millions d'agriculteurs des semences améliorées et certifiées de riz, de soja et de maïs. Selon le directeur du Conseil nigérian des semences agricoles (NASC), Phlip Ojo, le Nigeria a besoin d'environ 400 000 tonnes de semences certifiées chaque année, ajoutant que la fourniture de 1 810 tonnes de semences de base permettrait aux sociétés semencières de répondre à la demande. Si les sociétés semencières seront en charge de fournir une quantité suffisante de semences de première génération, le NASC réglementera les activités des sociétés semencières et fournira un mécanisme d’assurance de la qualité.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +