04 mai 2018 - 09:30 |

La Côte d’Ivoire veut frapper la contrebande de produits agricoles

La Côte d'Ivoire, premier producteur mondial de cacao, va imposer de lourdes amendes et des peines de prison pour lutter contre la contrebande de produits agricoles illégaux en vertu d'un décret gouvernemental approuvé hier.

La contrebande de cacao est un problème persistant pour la nation ouest-africaine qui perd régulièrement une partie de sa récolte au profit des trafiquants. Ces dernières années, une importante contrebande de noix de cajou, dont elle est également le premier producteur mondial, s’est aussi développée.

« Face à la menace extrêmement grave que constituent pour l’économie nationale, l’exportation illicite des produits agricoles et la fraude en matière de commercialisation des produits agricoles, cette ordonnance prévoit des sanctions particulièrement sévères en vue de juguler ces fléaux. Ainsi, quiconque se livre, sans agrément, à l’achat, à la vente, au stockage, à l’écoulement ou à la distribution hors des frontières nationales, de produits agricoles, notamment le cacao, le café, le coton, l’anacarde et l’hévéa, risque une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 10 ans et une amende pouvant atteindre FCFA 50 millions, sans préjudice de la confiscation des produits et des moyens de transport ayant servi à commettre l’infraction » indique le communiqué du conseil des ministres.

Le porte-parole du gouvernement, Bruno Kone, à l'issue d'un conseil des ministres à Abidjan, a déclaré que les lois existantes contre la vente illégale et la contrebande de produits agricoles n'étaient pas suffisamment dissuasives pour arrêter la pratique.

Une grande partie des produits provenant de la Côte d'Ivoire traverse le Ghana voisin, où les trafiquants profitent des prix historiquement plus élevés des producteurs de cacao et d'un régime fiscal plus faible pour les noix de cajou.

La Côte d'Ivoire est également un important producteur africain de coton, de caoutchouc naturel, de café robusta, d'huile de palme et de fruits tropicaux.

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +